Comment

être une star des entretiens d'embauche

BACKGROUND.png

Ou tout ce que vous avez toujours eu envie de savoir sur les entretiens d'embauche.

Comment ça, je n’ai pas été retenu ? La question émanait d’un ami cadre, complètement décontenancé de ne pas avoir été retenu après ce qu’il estimait être « un très bon entretien », et surtout pour un poste qui lui plaisait vraiment.

       L’entretien d’embauche est particulièrement stratégique dans le recrutement d’un cadre. Si le CV est encore considéré comme une première porte d’entrée vers le Saint Graal, l’entretien d’embauche est toujours décisif. Recruter un Cadre, c’est recruter un pilier, une fondation de l’entreprise, et rien ne peut être laissé au hasard.

Pourtant, je travaille depuis 10 ans dans le recrutement de cadres et dirigeants, et force est de constater que l’entretien n’est pas toujours abordé par les candidats avec sérénité. Les techniques utilisées paraissent parfois nébuleuses, la préparation est parfois hasardeuse, et surtout les candidats sortent parfois complètement incertains quant à l’issue de leur entretien.

Alors comment bien préparer un entretien d’embauche ? La question est plus que d’actualité à l’heure où les entretiens en Visio ont remplacé la bonne poignée de mains test. Ne me dites pas que vous ignoriez que la poignée de mains était testée ?

 

Tel un prestidigitateur qui révèlerait ses secrets - je plaisante, mes chers confrères - je vous propose aujourd’hui de comprendre les mécanismes des recruteurs, et non pas de les déjouer mais simplement de vous aligner pour pouvoir les comprendre. 

" Comprendre les mécanismes des recruteurs, ce n'est pas de les déjouer mais simplement de s'aligner pour pouvoir les comprendre. "

Prenons déjà le contexte. Un entretien d’embauche comporte deux éléments indispensables :

  • Un entretien : il s’agit donc d’une rencontre. De deux ou plusieurs personnes, qui seront amenées à échanger et à apprendre à  se connaître. Il s’agit donc d’être vous-mêmes, d’être ouvert au dialogue et d’apprendre à badiner. Nous allons y revenir.

  • Embauche : il y a un enjeu. Un poste, un avenir sur du moyen long terme, un salaire, et 70% de votre temps hebdomadaire y passeront. Autant dire que l’enjeu est à prendre au sérieux, et qu’il est impensable d’y aller sans aucune préparation, avec pour seule arme votre talent, aussi grandiose soit-il.

" Autant dire que l'enjeu de l'entretien d'embauche est à prendre au sérieux. Il est impensable d'y aller sans aucune préparation, avec pour seule arme votre talent, aussi grandiose soit-il. "

7 TIPS indispensables  pour réussir vos entretiens d'embauche

 

1. Apprenez à sourire et à badiner. Cela paraît évident, mais il est très courant de rencontrer des cadres très mal à l’aise lors des entretiens. Tellement mal à l’aise qu’ils refusent de répondre à certaines questions, les jugeant trop personnelles ou inquisitrices. Soyons clairs. Les recruteurs cherchent à vous connaître, alors permettez-leur de le faire.  Rien ne vous oblige à aller partager un moment avec quelqu’un que vous n’appréciez pas. Mais si vous n’êtes pas dans l’optique d’échanger, ne venez pas.

 

2. Préparez vos questions. Toujours dans le thème de la rencontre, anticipez, vous aussi le fait de faire connaissance avec vos interlocuteurs. Posez des questions sur la structure, sur l’organigramme, mais aussi sur la culture de l’entreprise ou sur ce qu’ils aiment comme type de profils. Cela vous permettra aussi de jauger leur faculté à vous répondre et à vous communiquer des informations.

3. Préparez l’entrevue. Recherchez des informations sur vos interlocuteurs, mais aussi sur l’historique de l’entreprise, sur leur métier. J’ai souvent été surprise du nombre de candidats qui arrivaient la bouche en coeur en entretien. Un exemple ? Chez Eighty Eight, nous recrutions un dirigeant de BU pour un gros groupe international. L’un des sites représentatifs de l’entreprise était à 5 km de chez lui, et le candidat ne s’était pas donné la peine de se déplacer pour le visiter avant l’entrevue. Il fut pourtant fort surpris de se voir opposer le manque d’implication, jugeant que sa motivation aurait du se voir dans sa seule participation aux sélections pour ce poste, et au fait qu’il s’était renseigné auprès d’un membre interne de l’entreprise en question. Nous recevons plusieurs candidats pour ce type de poste, alors montrez votre détermination.

4. Apprenez à présenter votre parcours. Votre temps est limité, vous voulez décrocher ce job. Alors, apprenez à pitcher votre parcours en surlignant les points forts de votre carrière en lien avec le poste en question. Comment y parvenir ?  Utilisez la méthode STAR. Elle fonctionne très bien, et vous permet non seulement de structurer vos idées, et de ne pas être trop long, mais aussi de vous donner du dynamisme et de la pertinence. Bingo ! 

5. Soignez votre présentation. Ne soyons pas hypocrites, le physique ça joue aussi. Comme vous seriez plus à l’aise avec une personne avenante et jolie, dites-vous que pour le recruteur, le biais est le même. On peut débattre des années sur le sujet qui n’est pas politiquement correct, ou alors on met les pieds dans le plat et donc : soyez propres, soyez coiffés, soyez soignés, sentez bon, prévoyez des mouchoirs si besoin, et évitez les poignées de main molles et moites, et laissez le recruteur se concentrer sur vos compétences.

 

6. Dernier tips concernant les entretiens en Visio : tous les conseils ci-dessus sont évidemment valables, et on y rajoute aussi la préparation de votre lieu d’entrevue. Choisissez si possible un fond neutre, un endroit tranquille où vous ne serez pas dérangés par vos enfants, votre conjoint, ou par les animaux de compagnie. Assurez-vous de disposer d’une bonne lumière (si besoin, placez une lampe derrière votre écran d’ordinateur pour éclairer votre visage), et d’une bonne qualité de son.

 

7. Soignez votre sortie. Oui, vous pouvez aborder la question du salaire (et bien sûr, ils ne sont pas obligés de vous répondre). Bien sûr, n’hésitez pas à demander quelle est la suite du process et dans quels délais on reviendra vers vous. La réponse à cette question vous donnera de nombreuses indications.

 

Vous êtes désormais fin prêts pour un entretien d’embauche, et si vous manquiez encore d’informations ou de pratique, n’hésitez pas à faire quelques séances de coaching pour gagner en confiance et en assertivité. Les séances se réservent ici.

Emmanuelle Vandepitterie

CEO Eighty Eight

Comment repartir après la crise.jpg

COMMENT REPARTIR APRÈS LA CRISE ?

Avec le déconfinement, vient l’espoir de jours meilleurs mais aussi la réalité qui nous rattrape. Deux mois gelés dans le temps, au cours desquels toute la France a retenu son souffle, a su célébrer ses soignants mais aussi reconsidérer ses priorités. 

Comment se faire recruter.png

COMMENT SE FAIRE RECRUTER POUR SON TALENT ?

Certes, le titre de mon article est un peu racoleur. Un brin provocateur pour ceux qui ne l’auraient pas remarqué. Mais le monde du recrutement laisse parfois des traces amères à ceux qui, naïvement, espéraient que leur seul talent suffirait à éblouir le monde.

 

 

sincerely-media-2k-TlmbJAis-unsplash.jpg

HOME VERSUS

OFFICE

Il est très intéressant de constater que la crise du coronavirus, par le biais du télétravail déployé à grande échelle, met soudain en exergue les principaux maux de l’organisation du travail moderne. Nous voici soudain, plongés entre solitude et sur-sollicitation. Entre le pas assez et le trop. Nous sommes confinés.

  • Icon_rounded_background_white

Eighty Eight

128 rue de la Boétie

75008 Paris

01 70 25 98 56